mardi 9 août 2016

Sans titre, Sans intérêt ?

Bonjour ou bonsoir, 

Je vous écris à coeur ouvert ce soir, comme une envie, une sensation, un besoin que j'ai. Pourquoi ici, pourquoi maintenant ? Je ne sais pas, et je ne le saurai probablement jamais. Triste vie non ? De plus en plus je me rends compte de l'atrocité du monde dans lequel nous vivons, des horreurs qui se passent pour un oui ou pour un non. Cela peut paraître un peu bizarre cette façon de dire mais c'est comme ça que je le conçois. Je ne parle pas des multiples horreurs qui se passent, quoi que, peut-être un petit peu, mais aussi de la méchanceté gratuite, de la satisfaction de rabaisser quelqu'un, de le faire sentir comme un moins que rien. 
Ce que je ne comprends pas c'est quel bonheur cela apporte de faire ça, quelle satisfaction personnelle cela procure, j'ai l'impression que dans ces cas-là les personnes ressentent comme une certaine jouissance, un bonheur infini de voir la douleur dans les yeux de leur proie. Car oui, c'est comme ça que le vois, toutes les victimes ne sont que des proies.
En outre, j'utilise l'expression "pour un oui ou pour un non" tout simplement car j'ai l'impression que de plus en plus il faut ce censurer, ne plus dire ce que l'on pense, suivre la route comme chaque personne et ne pas sortir des sentiers battus. Et là, vous vous dites, "Encore une autre qui se plaint." mais si on se plaint c'est peut-être pour une raison non ? Peut-être car tout simplement ce n'est plus possible de vivre de ce monde où la critique méchante est plus facile à sortir de sa bouche que le compliment. Triste monde, triste vie, triste réalité. 
Bien sûr, vous vous dites qu'il existe la liberté d'expression, je ne dis pas le contraire, et je suis d'accord avec vous dans ce sens où une critique bien construite est toujours acceptable, et mérite d'être exprimée, mais la méchanceté gratuite de notre monde ? Je ne la considère pas comme la liberté d'expression. Entre la liberté d'expression et le harcèlement, il y a une infime différence que beaucoup de personnes ont malheureusement franchi. 
Au jour d'aujourd'hui si nous voulons être accepté sans être critiqué, il suffit de faire comme tout le monde, de suivre tel un petit mouton dans un troupeau, et alors dire adieu à une quelconque existence de notre personnalité. 

Mais malgré tout ça, je crois en la bonté du monde quand je vois certains actes, je crois à l'amour, à toutes ces choses qui font que nous continuons de vivre et de sourire chaque matin en nous réveillant. Car chacun de nous à une bonne raison de sourire, je vous assure, ne serait-ce qu'un animal de compagnie qui nous fait la fête tous les matins, un enfant qu'on croise dans la rue heureux car il a eu sa petite glace, ou un couple qui se tient main dans la main, en se regardant amoureusement. 

Cet article est un peu bizarre, mais voyez-vous il est comme moi. Je vous présente cette confusion qui existe dans ma tête. 

2 commentaires:

  1. Hello,
    C'est tellement vrai et je suis aussi de celles qui ne comprennent pas ce genre de comportement, réellement j'arrive pas à intégrer cette "joie" ou satisfaction que certains ressentent en faisant du mal ?!? J'essaye au maximum de fonctionner normalement, c'est à dire l'inverse de ça. De toujours retirer le positif des choses ou des personnes, sans hypocrisie pour autant. Si quelque chose ne me plait pas ou me dérange dans un maquillage par exemple (je sais c'est futile mais c'est "mon domaine") je le dit mais en expliquant et sans pour autant oublier ce qui est bien dans la réalisation.
    Enfin bref! J'espère qu'il y aura un jour une prise de conscience et que les choses changeront mais bon ^^'. Sur le net en particulier quand je vois des très jeunes personnes dire des choses blessantes j'ai peu d'espoir :/.
    Bye, belle soirée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir à toi ma jolie ! Tout d'abord merci pour ce commentaire.
      Cette satisfaction est tellement affreuse; inhumaine pour moi...
      Aucun domaine n'est futile crois moi... Je fonctionne beaucoup comme toi je me rends compte !
      Malheureusement j'ai peu que ce soit de pire en pire... Je crains tellement cette idée. C'est ce qui me choque le plus que les jeunes soient aussi méchants gratuitement.

      Bonne soirée à toi ma belle.

      Supprimer